demeure
Publié le - 1712 v. -

Evolution du marché dans les vieilles demeures de pierre

La tendance immobilière du 21ème siècle a été caractérisée par la rénovation ou plus précisément par l’acquisition des vieilles demeures de pierres. Pour une raison économique, ou un phénomène de mode en adoptant un style vintage, ce marché ne cesse d’évoluer ces dernières années.

Les vieilles demeures de pierres : Phénomène de mode

On a constaté une flambée du marché immobilier surtout pour les vieilles maisons en pierre, ce qui s’explique par un phénomène de mode en ce qui concerne l’habitation. Ces maisons de pierre apportent à la fois une touche vintage qui allie nostalgie et modernité. C’est cette contraste qui est le plus recherché car la tendance du moment veut une vieille maison à l’extérieur, avec une touche de modernité domotique à l’intérieur.

Souci d’économie ?

Construire une villa ou un appartement nécessite un investissement considérable. Toutefois, en rénovant une vieille maison de pierre peut être bénéfique. Pas besoin de rénovation pour l’extérieur car c’est exactement l’effet voulu tout en économisant. C’est à l’intérieur qui nécessite un considérable travail comme l’isolation, la peinture, la menuiserie et tous ce qui est domotique. D’après les architectes, conserver le style d’origine apporte une touche d’originalité, et que la pierre est un matériau très dur donc nécessite que peu d’entretien. Cet air de maison abandonné est le plus recherché de nos jours et que souvent, l’offre n’arrive pas à satisfaire la demande. Les trois bonne raison de cette évolution de ce marché de vieilles maisons de pierres sont la mode et la tendance, un souci d’économie et surtout la durabilité de la matière utilisée pour la construction.

Laissez votre commentaire à propos de cet article